Les matériaux à privilégier pour les gouttières

Les gouttières sont des éléments importants pour traiter les eaux de pluie. Pour les concevoir, il est possible de se tourner vers une grande variété de matériaux. Les différentes options existantes vont chacune s’accompagner de leurs caractéristiques. Il tient à vous de vous décider pour les options les plus adéquates.

Les PVC, la solution la plus courante

De manière générale, les gouttières d’une maison vont se composer de PVC. C’est un recours intéressant, notamment dans la mesure où leur tarif moyen est très abordable. Même s’il n’est pas bien onéreux, on ne fait pas face à une mauvaise qualité. Vous pouvez donc acquérir les différents isolants nécessaires pour votre maison sans faire de grandes dépenses pour cela. Ensuite, le PVC possède aussi certains inconvénients pour la pose sur les toitures, dont l’aspect esthétique.

L’apparence des gouttières en PVC va être caractéristique de ce matériau. Aussi, cela peut nuire à l’apparence de votre maison dans son ensemble. S’il existe des couleurs, les alternatives en termes de tons à utiliser restent assez limités. Vous pourriez donc vous tourner vers une autre option si vous n’aimez pas l’apparence du PVC dans son ensemble.

Le bois pour les gouttières

Il arrive également que le bois soit utilisé pour la confection des gouttières. C’est une pratique qui va être commune dans le cas des maisons anciennes. Ce matériau donne un certain charme visuel aux gouttières, dans la mesure où c’est une solution esthétique intéressante. Le coût nécessaire pour en faire l’acquisition n’est également pas très important. Vous ne craignez donc pas de trop dépasser votre budget initial. Le souci que cela peut poser porte sur le fait que le bois soit un matériau organique.

Pour que le bois puisse bien faire son travail, il convient de le traiter de manière convenable. Cela inclut un traitement hydrofuge, qui est un produit à appliquer sur la surface du bois. Avec un tel traitement, le bois ne risque pas de pourrir, ou bien de se faire manger par les insectes comme les termites. De manière générale, cette mesure est déjà prise en avance par ceux qui sont chargés de fabriquer les gouttières.

Les métaux pour les gouttières

Il se trouve plusieurs métaux vers lesquels vous pouvez vous orienter pour la confection de vos gouttières. Dépendamment de ce que vous souhaitez prioriser, certaines alternatives vont être plus intéressantes que d’autres. Il est donc important de déterminer à l’avance quels éléments vous souhaitez prioriser pour vos gouttières.

Les gouttières en zinc

Le zinc est un des matériaux qui a été utilisé depuis longtemps pour la confection des gouttières. Il permet en effet de réaliser ces éléments sans qu’on ne craigne trop que le tout ne soit affecté par la rouille. Le tout est également accessible pour des tarifs qui ne sont pas excessifs. C’est ainsi un des types de gouttières à considérer pour un budget relativement limité.

Les gouttières à base d’acier

Utiliser l’acier pour concevoir des gouttières est une des mesures que vous pouvez prendre afin d’en assurer une bonne résistance. Le tout va pouvoir durer pendant plusieurs décennies sans qu’une dégradation ne puisse s’observer. En revanche, vous devez vous préparer à allouer un budget plus conséquent pour ce matériau. Ensuite, c’est un investissement qui en vaut la peine.

L’aluminium pour vos gouttières

Cette solution est surtout adoptée en raison de ses atouts sur le plan esthétique. L’aluminium est un matériau qui va avoir un rendu visuel des plus agréables. C’est une bonne solution pour concevoir des gouttières à destination de constructions modernes. Par ailleurs, on n’a également pas trop à se plaindre en termes de résistance et durabilité des gouttières. Le tout est de bien opter pour de l’aluminium de bonne qualité.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.