Les étapes à suivre pour la pose d’une gouttière

Avoir une gouttière fonctionnelle est indispensable pour évacuer en toute facilité l’eau de pluie se trouvant sur votre toit. Cet équipement doit être bien placé. Heureusement que les étapes d’installation d’une gouttière sont à portée de main des particuliers. Pour vous aider, découvrez ci-après ce que vous devez faire pour installer dans les bonnes conditions cet accessoire.

Préparer la surface

La première étape de la pose d’une gouttière consiste à la préparation de la surface où elle va se mettre. Pour ce faire, vous devez vérifier si des réparations sont à réaliser au niveau de celui-ci. Si le support est en bois, assurez que la matière est encore en bon état. Dans le cas contraire où un signe de pourriture a lieu, un remplacement s’impose.

Avant la mise en place d’une gouttière, il est d’une nécessité de bien couvrir l’ensemble de la surface du toit pour que l’eau puisse passer directement à travers celle-ci. À noter que la réalisation de ce projet nécessite la possession de certains outils. Pour atteindre une certaine hauteur, se munir d’une échelle ou d’un escabeau se révèle être une nécessité.

Définir l’endroit où se met la gouttière

L’étape suivante consiste à définir l’endroit où va se poser la gouttière. Pour ce faire, il est essentiel de tenir compte de la taille de la toiture afin que cet équipement puisse recouvrir la totalité de la surface de celle-ci. Trouver l’endroit où le mettre permet de définir sa longueur.

Le tracé de la gouttière ne doit pas se faire n’importe comment. Celle-ci doit être bien étudiée dans l’assurance que l’eau du toit peut y passer sans les moindres soucis. Pour éviter les mauvaises surprises, il vous est nécessaire de considérer les gouttières verticales et horizontales pendant la détermination de son tracé.

Attention, la gouttière ne doit en aucun cas passer devant n’importe quelles ouvertures de votre maison. Aussi, assurez que son emplacement soit facile d’accès afin de faciliter son entretien. Il est préférable de la mettre dans un endroit derrière la maison.

Assurer la fixation de la gouttière

Une fois le tracé de la gouttière est déterminé, vous pouvez directement vous lancer dans sa pose. Ainsi, commencez par l’installation des crochets en trouvant un point adapté à cela. À noter que l’espace entre chaque point doit être au minimum 50 cm. La fixation de ceux-ci se fait avec des vis de préférence en acier inoxydable. Comme ils servent à supporter les tuyaux de la gouttière, ils doivent être bien fixés.

Se lancer dans l’installation

Dès que les crochets sont bien en place, il ne vous reste qu’à poser la gouttière. Cette étape requiert parfois l’aide venant d’une autre personne étant donné qu’il vous est difficile de soulever vous-même cet équipement. L’installation de ce dernier consiste à l’accrocher sur les crochets qui sont déjà mis en place.

Vous devez par la suite mettre en place la descente de gouttière afin de faire éloigner l’eau de la maison. Cette étape consiste à l’installation de tubes de descente qui sont à fixer avec des vis galvanisées ou bien des rivets. Parfois, il est nécessaire d’opter pour un coude afin d’avoir un meilleur angle. Pour éviter de changer de gouttières, il est recommandé de bien choisir celle-ci.

Faire recours à un professionnel du domaine

Poser soi-même sa gouttière permet d’économiser sur les frais d’un artisan. Pourtant, comme ce projet implique des étapes complexes, faire appel à un professionnel du domaine se révèle être une nécessité. En effet, engager un spécialiste du domaine est l’assurance des travaux bien réalisés. En effet, l’installation de la gouttière se fait dans de bonnes conditions. Mieux encore, en plus d’avoir le savoir-faire nécessaire, il possède les outils adaptés pour cette opération. De cette manière, la mise en place de votre gouttière se fait en toute rapidité.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.