Comment fixer un sabot de charpente ?

Le sabot est un élément incontournable pour assurer la fixation d’une charpente en bois. Il permet normalement d’accueillir la solive ou la panne. Il faut noter qu’une charpente nécessite l’utilisation de plusieurs sabots métalliques pour assurer sa pose. Vous devez en outre garantir la fixation de chaque élément pour éviter les mauvaises surprises.

Un sabot peut se fixer sur un support plein

Il est important d’utiliser les bons goujons d’ancrage si vous avez un support en pierre ou en béton. Vous pouvez avoir besoin de 2 à 6 goujons pour chaque sabot. Cela dépend de la taille de la panne dont vous disposez. En tout cas, il faut faire un trou avec perforateur à percussion pour commencer l’opération.

Vous allez ensuite introduire les goujons à l’aide d’un marteau. Il ne reste plus qu’a serré le tout avec la bonne clé. N’oubliez pas de vérifier le couple de serrage avec une clé dynamométrique. Vous pouvez vous procurer un outil spécial pour assurer la pose de plusieurs sabots.

La fixation est aussi possible sur un support creux

La pose d’un sabot sur un support creux peut se faire facilement et sans le moindre souci. Cela est par exemple le cas, avec du parpaing en béton ou de la brique alvéolaire. Il vaut mieux utiliser des chevilles mécano-chimiques pour assurer la pose de chaque sabot.

Notez que chaque cheville est facile à insérer après le perçage et le soufflage. Il est tout à fait possible de choisir des chevilles à capsule de résine. Elles jouent alors le rôle de scellement chimique après la perforation sous l’action du vissage. Ainsi, vous n’aurez aucun souci à vous faire pour la fixation des sabots dont vous aurez besoin.

Il ne faut pas négliger le support en bois

Le clouage est la meilleure option pour fixer des sabots sur un support en bois. Cela est valable sur une panne ou une solive. D’ailleurs, vous pouvez intervenir manuellement si les sabots à poser ne sont pas très nombreux. Sinon, il vous est conseillé d’acheter un cloueur électrique qui vous fera gagner du temps.

Il suffit de trouver le bon appareil pour travailler confortablement. Vous aurez aussi des sabots parfaitement fixes. La charpente de votre maison ne vous causera aucun souci à l’avenir. Il suffit de faire attention pendant le clouage pour éviter les accidents.

Optez pour un clouage complet ou partiel

Vous avez deux options pour le clouage d’un sabot de charpente. Cela peut se faire de manière complète pour profiter pleinement de la capacité du sabot. Vous allez alors vous servir de tous les perçages sur le produit. En tout cas, il peut assurer la charge complète après la pose.

Vous pouvez aussi opter pour un clouage partiel si c’est ce qui vous convient. Certes, vous n’allez pas pouvoir profiter pleinement de performance des sabots. Vous allez en outre gagner du temps pendant la réalisation de vos travaux. Il suffit de bien fixer chaque sabot et vous n’aurez aucun problème.

Prenez le temps de bien choisir vos sabots

Notez que différents types de sabots sont proposés sur le marché. Vous pouvez en premier lieu opter pour des modèles à ailes extérieures. Ils peuvent vous assurer une solidité optimale après leur fixation. À noter que la pose de ces éléments ne demande pas beaucoup de conditions. Ils conviennent parfaitement pour les charpentes en bois ou en béton.

Il y a aussi les sabots à ailes intérieures qui se distinguent pour leur discrétion. Vous pouvez vous en servir pour réaliser des assemblages en coin. Enfin, il reste les sabots à deux éléments qui se distinguent par leur souplesse. Ils peuvent s’utiliser que ce soit dans le neuf ou en rénovation.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.